HybridAccelerator |Seals & Profiles

Découvrez HybridAccelerator - ou comment deux composants ne font qu’un

Bâtiment avec balcons et HybridAccelerator

Rien n’est impossible pour Trelleborg Seals & Profiles. Notre équipe Innovation s’est lancé le défi inédit de combiner l’EPDM et le silicone dans un seul et unique système d’étanchéité.

Avec la numérisation rapide et l’émergence des méthodologies de construction circulaires, le secteur du bâtiment et de la construction a été un véritable foyer d’innovation ces dernières années. Sur le marché actuel, soucieux de la préservation des ressources et de l’environnement, les architectes et les bureaux d’étude sont pressés de proposer des bâtiments les plus efficaces et durables possibles, sans perdre de vue l’esthétique.

Les progrès majeurs sont souvent le résultat d’ajustements mineurs. La découverte d’un nouveau matériau ouvre ainsi la voie à des méthodes de travail plus efficaces. Le domaine de la technologie des joints fait exception :  les matériaux appropriés sont généralement disponibles, mais ne sont pas utilisés de manière optimale.

La solution visée : le meilleur des deux mondes

Idéalement, un joint de porte ou de fenêtre doit allier le meilleur des deux mondes. Il doit offrir un haut degré de flexibilité et une bonne compression, permettant d’amortir le contour de la porte ou de la fenêtre et d’assurer un mouvement d’ouverture et de fermeture efficace. Le joint doit en outre disposer d’une base solide et rigide, qui s’insère facilement et fermement dans l’encadrement de la porte ou de la fenêtre pour assurer une étanchéité fiable et hydrofuge.

Le silicone, un matériau hautement flexible, répond à la première exigence. Elle est toutefois trop souple pour soutenir la base rigide de la structure du joint et offre une résistance limitée à la température et aux conditions climatiques. Par opposition, le monomère d’éthylène propylène diène (EPDM), un caoutchouc synthétique dense, offre une structure solide et rigide, mais pas la flexibilité ni la manœuvrabilité du silicone.

La solution idéale serait de combiner les deux matériaux. De l’avis des experts, l’EPDM et le silicone sont des matériaux incompatibles qui ne peuvent pas être efficacement assemblés.

« C'est comme essayer de mélanger de l’huile et de l’eau », explique Per Arnqvist, Product Development Manager chez Trelleborg Seals & Profiles. « Les propriétés chimiques des deux composants sont tout simplement incompatibles. La plupart du temps, on obtient une faible liaison, d’où un risque élevé de désagrégation des matériaux. »

La plupart des systèmes d’étanchéité classiques utilisent des adhésifs et des plastiques supplémentaires pour combiner les composants du joint. Cela complique la pose et représente des défis en termes de durabilité. Différentes combinaisons peuvent par ailleurs être nécessaires selon l’application, par exemple si l’ouverture donne sur l’intérieur ou l’extérieur du bâtiment. Cela peut se traduire par une complexité accrue du processus de planification et de conception.

Le moment est venu d’adopter une nouvelle approche

S’appuyant sur une vaste expérience dans le domaine de la technologie des joints et des profilés, Trelleborg a décidé d’aborder ce défi de longue date sous un angle nouveau. Notre équipe Innovation a entrepris de créer un design hybride unique, qui tire le meilleur parti possible des qualités uniques du silicone et de l’EPDM.

« Notre philosophie consiste à systématiquement utiliser le bon matériau au bon endroit », explique Per Arnqvist. « Au lieu d’élaborer un nouveau composite, notre idée était de créer un système unique tirant parti des meilleurs propriétés des matériaux à divers endroits du joint. »

La solution HybridAccelerator de Trelleborg utilise de l’EPDM comme polymère de base pour créer le la partie rigide du joint, qui s'insère dans la fenêtre ou l’encadrement de porte. La couche supérieure (ou bulle) souple du joint est désormais en silicone pour obtenir l’effet d’amortissement souhaité. Les deux composants sont assemblés de façon fluide pendant l’extrusion pour former un matériau agrégé sans risque de déchirement.

La clé réside dans le processus de vulcanisation. Après avoir effectué de menus ajustements au système de polymérisation, et ceci sur un certain nombre de mois, l’équipe Innovation de Trelleborg a réussi à créer une liaison fiable entre deux matériaux. Le matériau hybride qui en résulte a été soumis à plus de 350 000 tests de résistance. Ces tests ont permis de prouver que la solution présentait un niveau élevé de résistance à la fatigue, sans détection d’un changement identifiable au niveau de la liaison. Cette solution hybride fait aussi preuve d’une excellente résistance aux agressions externes. Elle résiste ainsi à un large éventail de températures et de conditions météorologiques.

Libérer les synergies

La solution HybridAccelerator à base de silicone EPDM de Trelleborg répond à la double exigence relative aux technologies d’étanchéité modernes : fermeté et flexibilité. Les utilisateurs finaux bénéficient ainsi du meilleur des deux mondes. Le composant en EPDM dur du joint permet une insertion facilitée et plus fiable dans les rainures. Autre avantage : la manipulation est optimisée, des variantes auto-adhésives étant proposées en option.

Parallèlement, l’utilisation de silicone pour la couche supérieure du joint élargit considérablement la gamme fonctionnelle du système. Elle offre également une plus grande liberté de conception. Des tests ont permis d’attester que notre joint hybride est compatible avec la technologie à couche mince (TLT). Cela ouvre des perspectives de personnalisation et la possibilité pour les utilisateurs d’opter pour des formes complexes. Grâce à sa résistance élevée aux UV du silicone, les joints peuvent être proposés dans des couleurs et des mélanges sur mesure.

Potentiel à long terme

Cette combinaison unique de fiabilité et de flexibilité offre des avantages pour de multiples marchés d’utilisateurs finaux, y compris l’univers exigeant et en rapide mutation du bâtiment et de la construction.

Outre les portes et les fenêtres, Per Arnqvist estime que la joint hybride EPDM-silicone de Trelleborg peut apporter une valeur ajoutée pour diverses autres applications, notamment les façades. « Les joints de façade représentent traditionnellement un défi », explique-t-il. « La plupart des solutions actuellement utilisées pour le contourner passent par une large utilisation de colle siliconée et de plastiques. Nous espérons offrir aux utilisateurs finaux une solution nettement plus performante et durable. »

À l'ère des mutations rapides et d’exigences de résultats, la solution à ce problème ancestral s'est fait attendre. Comme le dit l’adage : tout vient à point à qui sait attendre.

Pour de plus amples informations sur la solution HybridAccelerator de Trelleborg et ses avantages, veuillez contacter gold.standard@trelleborg.com.