Chez Jean-Christophe Fauville à Ambresin

Chez Jean-Christophe Fauville à Ambresin

La pomme de terre est au centre des préoccupations

Le parcours de Jean-Christophe Fauville est pour le moins atypique. Après des débuts en tant qu’entrepreneur agricole, il décide de se lancer dans la culture de la pomme de terre il y a maintenant 8 ans. Cette culture est entretemps devenue la principale activité de l’entreprise. La plupart des tracteurs de Jean-Christophe sont équipés de pneus Trelleborg, tout comme son pulvérisateur automoteur sur lequel il a monté des TM600.

Après ses débuts en tant qu’entrepreneur agricole, Jean-Christophe a l’opportunité de racheter un hangar neuf à Ambresin en 2003. Cet investissement va lui permettre de développer petit à petit ses activités. Jean-Christophe: ‘en ce qui concerne l’entreprise, nous sommes principalement actifs dans le domaine des betteraves et des céréales. A côté de cela, je gère également ma ferme sur laquelle je cultive principalement des betteraves, du froment, de l’escourgeon, du lin et des pois.’

Miser sur la pomme de terre

Jean-Christophe: ‘il y a 8 ans, j’ai loué pour la première fois des terres afin de cultiver une vingtaine d’hectares de pommes de terre. Entretemps, la pomme de terre occupe une superficie de 400 ha. A l’heure actuelle, l’activité pommes de terre occupe 60% de mon temps, l’entreprise représente environ 30% tandis que la ferme occupe les 10% restants. Par rapport aux activités d’entreprise, l’activité pommes de terre me permet de gérer tout moi-même du début à la fin et donc de mieux organiser mon travail. Afin de limiter les risques climatiques et de pouvoir irriguer une partie des surfaces contractées, je loue des terres dans un rayon de 35 km autour du siège de l’entreprise. Cela permet également d’assurer une rotation suffisante.’ Jean-Christophe poursuit: ‘outre la culture de la pomme de terre, nous avons également investi dans le stockage. Nous pouvons à présent stocker près de 20.000 tonnes de pommes de terre sur le long terme ici à la ferme. Nous livrons la majeure partie de ces pommes de terre nous-mêmes chez EcoFrost. Par ailleurs, j’ai également investi dans un nouvel hangar qui permet de stocker 7.000 tonnes de céréales sur l’exploitation.’

Les TM600 sont soumis à rude épreuve

Le pulvérisateur automoteur Artec de Jean-Christophe est assez impressionnant avec sa cuve de 5.000 litres et sa rampe de 39 mètres. Jean-Christophe poursuit: ‘suite aux contraintes élevées, nous préférons rester en grosses roues toute l’année avec le pulvérisateur. Les 520 qui équipent la machine permettent également de travailler sans problèmes en conditions moins favorables. En pommes de terre, les traces de pulvérisation ne sont pas plantées, tandis qu’en betteraves, nous écrasons une ligne de betteraves. Cela nous permet également de ne pas devoir passer régulièrement en fines ou en grosses roues, un travail assez contraignant. Sur un pulvérisateur automoteur, les pneus sont soumis à de rudes contraintes. Par rapport à un tracteur, c’est en effet une machine mal équilibrée, avec une charge importante sur les essieux et qui fait aussi beaucoup de route. J’apprécie beaucoup les TM600 car ils apportent davantage de traction en conditions difficiles, ils résistent bien à la charge et les pneus se débourrent aussi rapidement, ce qui est un atout lorsqu’on est amené à pulvériser en conditions difficiles et que l’on circule sur route pour passer d’une parcelle à l’autre.’
Jean-Christophe conclut: ‘huit de mes neufs tracteurs sont également équipés en Trelleborg. Outre les qualités des pneus, je suis également très satisfait du service réactif offert par la marque. En cas de pépin, ils sont toujours prêts à me dépanner sans attendre. Pour une entreprise comme la mienne, c’est très important. Les deux tracteurs que nous avons achetés sont dotés d’un système de télégonflage. Cela permet d’augmenter encore l’adhérence et la longévité des pneus et offre de plus un meilleur confort sur route.’

Quelques chiffres-clé

Jean-Christophe Fauville exploite sa propre ferme ainsi qu’une entreprise de travaux agricoles. A côté de cela, il s’est spécialisé dans la culture de la pomme de terre. Le parc de machines comporte 9 tracteurs, 2 moissonneuses-batteuses, 1 intégrale à betteraves, 2 arracheuses automotrices de pommes de terre, 2 pulvérisateurs ainsi que le matériel de travail du sol, etc… L’entreprise dispose également de 3 camions utilisés principalement pour le transport des pommes de terre et betteraves.