Les TM1060 permettent de limiter fortement la compaction lors des semis de légumes

Les TM1060 permettent de limiter fortement la compaction lors des semis de légumes

L’entreprise agricole Fernand Galloy à Horion-Hozémont, non loin de Liège, s’est taillée une solide réputation dans le domaine du semis et de la pulvérisation de cultures légumières, comme les pois, les haricots et les épinards. Fernand Galloy a toujours accordé beaucoup d’importance à la réduction de la compaction du sol lors des travaux qu’il mène à bien. Cet aspect est encore plus important pour les cultures légumières, qui sont particulièrement sensibles aux moindres variations de structure du sol. Nous avons rencontré Fernand mi-juin afin qu’il nous fasse part de son expérience en la matière.

Fernand Galloy a débuté dans le métier à ses 17 ans, et il travaille à son compte depuis 1976. Depuis les débuts, les légumes ont toujours été le fer de lance de l’entreprise. A l’heure actuelle, l’activité principale concerne les semis de pois, d’haricots et d’épinards pour le compte d’Hesbaye Frost. Les trois combinés de semis de l’entreprise sèment ainsi plusieurs centaines d’hectares sur base annuelle. Fernand poursuit: ‘les opérations de semis débutent au mois de mars et se poursuivent en général jusque fin août. Nous nous occupons également de la pulvérisation des cultures que nous semons. Ces dernières années, nous sommes amenés à pulvériser de plus en plus pendant la nuit, ce qui n’est pas toujours évident à mettre en place. En ce qui concerne les légumes, nous ne nous occupons pas de la récolte, mais les semis et l’arrachage de betteraves et chicorées, les semis de maïs et céréales, ainsi que la moisson complètent l’offre de l’entreprise.’

Limiter la compaction au semis

Au cours de sa carrière, Fernand Galloy a toujours été attiré par les nouvelles technologies et il est animé par la volonté de faire toujours mieux. Fernand: ‘tous les semis et pulvérisations sont par exemple menés à bien à l’aide du gps, mon pulvérisateur est équipé d’une gestion automatique de la hauteur de rampe… et il en va de même pour le choix de mes pneumatiques. Lors des semis de légumes, il convient en effet de limiter tant que possible le tassement. Autrement, cela se remarquera non seulement lors de la levée des légumes, mais aussi à la floraison et à maturité, avec des différences de qualité. Au départ, mon New Holland T7.270 était équipé de TM900, mais je les ai remplacés par des TM1060 il y a maintenant deux ans. J’ai été séduit par leur forte empreinte au sol, ces pneus font en effet véritablement la largeur annoncée. Avec le combiné de semis d’une largeur de travail de 4 mètres, je travaille à une pression de gonflage de 1,1 bar. Techniquement, je pourrais encore descendre plus bas, mais la herse rotative, le semoir et les rouleaux de rappui à l’arrière engendrent un porte-à-faux important qui fait que je dois respecter une certaine pression de gonflage afin d’assurer suffisamment de stabilité à l’ensemble. Pour le moment, les conditions sont très sèches et les différences de compaction ne sont pas très marquées, mais comme la période de semis s’étend sur de nombreux mois, nous sommes parfois amenés à travailler dans des conditions plus défavorables, et les différences sont alors très marquées. Parmi les autres qualités de ces TM1060, je voudrais aussi souligner la meilleure adhérence, ainsi que le recours au double crampon. Pour le moment, ces pneus ont près de 1.700 heures de travail derrière le dos et ils me donnent entière satisfaction.’
Fernand conclut: ‘j’ai acheté dernièrement un nouveau New Holland T7.270 et je vais l’équiper de pneus IF de 900/60/42 à l’arrière et de 710/60/34 à l’avant afin d’abaisser la pression de gonflage de 1,1 à 0,9 bar et d’améliorer ainsi encore la qualité du travail que nous effectuons. En tant qu’entrepreneur, il est important de suivre l’évolution des technologies et de s’adapter en permanence.’

Le TM1060

Le nouveau TM1060 est destiné aux tracteurs de forte puissance et bénéficie de la technologie Blue Tire. Il offre l’indice de charge/vitesse le plus élevé du marché, une empreinte au sol plus large, un meilleur confort sur route et est amené à devenir le nouveau cheval de bataille de Trelleborg.

Quelques chiffres-clés

L’entreprise agricole de Fernand Galloy s’est taillé une solide réputation dans le domaine des légumes. En plus des trois combinés de semis pour les légumes, l’entreprise dispose également notamment d’un pulvérisateur automoteur Artec, d’une arracheuse intégrale Ropa pour les betteraves et chicorées, ainsi que de moissonneuses et presses.

Téléchargement du PDF